Actualités Maaya Discographie Rôles Galerie Site Radio

 

> Profil <

Nom : Maaya Sakamoto
Née à : Tôkyô, le 31 mars 1980
Groupe sanguin : A
Taille : 1m55
Profession : Chanteuse, Seiyuu (doubleuse de série, films, jeux vidéos) donc comédienne 
Maison de disques : Flying Dog, branche de Victor Entertainment 

Musiques appréciées : Occidentale principalement, dont Oasis, les Beatles, Beck, Joni Mitchell et Bonnie Pink pour le Japon.

 

> Biographie <

--> Merci de ne pas utiliser mon texte <--

Principalement chanteuse et comédienne de doublage, sa carrière a débuté très tôt et fût révélée à 16 ans, en 1996. En marge des chanteuses dans la tendance, elle est surtout connue dans le monde de l'animation pour ses chansons de générique. Sa simplicité et sa voix naturelle en font pourtant une personne très attachante qui a plus d'une flèche à son arc.

Commencant par prendre des cours de théâtre dans le groupe Komadori à Tôkyô alors qu'elle n'avait pas 8 ans, Maaya apprend et travail en même temps. Elle double Flora dans La leçon de piano, Lex dans Jurassic Park, Juliette dans Roméo et Juliette, et est engagé pour doubler un rôle principal féminin, une certaine lycéenne Hitomi Kanzaki dans une certaine série animée, Vision d'Escaflowne... Qui aura énormément de succès en cette année 1996 et fera connaître Maaya. En ce qui concerne la musique, la compositrice Yoko KANNO s'occupant de la B.O. d'Escaflowne cherchait une personne pour chanter le générique d'ouverture se refusant à prendre une seiyuu (comédienne de doublage). Sans doute trouvait-elle cette idée trop superficielle ? Ayant fait le tour du Japon sans trouver de jeune fille qui ne soit pas "estampillé anime" (pas la voix trop nasillarde, trop joyeuse, trop futile), on lui propose la voix d'Hitomi, donc Maaya. Pourquoi ne pas essayer ? Ca ne coûte rien ! Et après un essai, la chanson est dans la boite, Yoko Kanno étant convaincue par "la voix naturelle et directe" de la seiyuu. Elle enregistre alors d'autres chansons dans les 4 albums de Vision d'Escaflowne. D'une pierre deux coups ! Maaya a un pied dans le doublage et l'autre dans la musique, ce qui ne peut que l'enchanter. (Cela dit il faut rappeler que les doubleurs japonais jonglent facilement entre "jouer" et chanter).

                       

YK est plutôt conquise par Maaya et voit en elle une carrière prometteuse. Elle décide donc de la produire et de s'occuper de ses albums. Sort alors son 1er album "Grapefruit" le 23 avril 1997, permettant de compiler quelques chansons ayant servis pour Escaflowne, avec des chansons inédites. Pas indispensable, il a au moins le mérite de donner le ton des chansons à venir, c'est à dire pop, pop/rock, ballades, mais pas de l'étendue de la capacité de Yoko et Maaya à composer et à chanter. Se demandant comment donner un ton original à l'album, elles choississent d'y insérer une chanson en anglais, ce qui deviendra une généralité pour chacun de ses albums.

Elle continue en parallèle le doublage avec Tawles dans El Hazard, Leaf dans la série de Lodoss (dont elle chante aussi le générique), Suu dans Clover, Stella dans Cowboy Bebop... certaines chansons dont elle chante pour diverses séries ne sortent néanmoins pas toute chez sa maison de disque principale Victor comme pour Devicereign, Kita he, Omishi Magical Theater (chez Pony Canyon).

xxxxx

Son deuxième album sort le 19 décembre 1998, il s'intitule "Dive", plus aboutit que le précédent, ils ont pris le temps de le travailler. C'est un album concept dont les paroles ont été choisis par la parolière Yuho Iwasato . Et c'est d'ailleurs l'occasion pour Maaya de continuer à écrire des chansons. Toujours une base de pop, ballade et une chanson électro pas mal du tout qui fait que cet album est intéressant pour avoir une vue d'ensemble. Et puis il est devenu l'album de référence vis à vis de son "ancienne voix", lorsqu'elle était encore fragile...

Maaya et Chieko "Whoops !!!"

Quelques mois après, le 16 juillet 1999 sort un album d'une collaboration avec Chieko Higuchi (qui est sorti chez Marvelous), YK n'a pas travaillé dessus, le groupe s'appelle WHOOPS !!. C'est un extra pour elle, car différent ! Les chansons sont de style R'N'B et pop, l'album est entrecoupé par des conversations entre les deux chanteuses. Des concerts suivent pour assurer la promotion mais Maaya n'a pas le temps de chômer car une compilation de ses chansons pour l'animation sort 5 mois après ce qui lui doit d'assurer une autre promotion. "Singles Collections + Hotchpotch", remporte un vif succès auprès du public puisqu'il comporte un des génériques de Card Captor Sakura, le générique de la série Lodoss, de Brain Powerd, Clamp Campus Detectives... Avec deux inédits.

 

En l'an 2000 elle retrouve l'équipe d'Escaflowne pour le film sorti durant l'été, pour un single Yubiwa très apprécié par les fans et par Maaya elle-même. Et bien sûr elle double Hitomi. Par la suite, YK lui demandera une petite participation pour le jeu vidéo Napple Tale, composant les musiques pour 2 albums, avec des mini-morceaux agrémentés par sa voix et une chanson. Sur la série Arjuna, elle ne double pas de personnages mais sort un single, Mameshiba, qu'elle chantera en "avant première"  lors de ses concerts du mois d'août 2000 et sera accompagné d'un clip, (PV), le troisième après Feel Myself et Hashiru. 
D'ailleurs soit dit en passant, en général Maaya ne sort qu'un single par album. Parce que ça ne marche pas ? Non, disons plutôt que c'est la règle de la maison, elle sort aussi des singles pour des animes, c'est bien assez ! Elle ne se rend pas compte de ce que le "marché" veut, elle n'est pas du genre à vouloir assurer un maximun dans les ventes, ce qui l'intéresse c'est de pouvoir s'exprimer, alors une "carrière" vrai de vrai dans la chanson n'est apparement pas son objectif. Voilà pour la parenthèse.

Travaillant toujours avec les membres de l'association L'ambition (anciennement Komadori), le travail ne manque pas... Et la voilà partie à Londres pour enregistrer son troisième album, et prendre les photos pour la promo. Et c'est le 28 mars 2001 que sort cet album, "Lucy", et on sent un réel changement. A bientôt 21 ans, elle est plus mature, sa voix assure plus d'aiguë, est plus sereine, la musique plus élaborée, on en retrouve une de type r'n'b très réussi (Koucha), de somptueuses chansons pops et douces dont une (Kuuki to Hoshi) où Maaya peut nous montrer qu'elle a fait des progrès ! Elle en a profité pour écrire la moitié des 11 paroles, la première piste étant un morceau au piano par miss Yoko, introduisant l'album avec volupté. En tout cas la promotion se fait plus importante et cela marche bien, les concerts se font à guichet fermé.

easy listening

Au mois d'août un mini-album sort, "Easy Listening", et YK ne s'occupe cette fois que de la musique puisque la production est confiée à un collectif artistique HOG. C'est une curiosité, il n'y a que 7 titres dont 2 en anglais. C'est réussi. 
Elle participera au concert donné pour la fin de la collaboration des Seatbelts, formation orchestrée par YK pour la série Cowboy Bebop, en participant aux choeurs.
Et Maaya de suivre son petit bonhomme de chemin. L'année d'après elle retourne en studio pour enregistrer son prochain single qui servira de générique pour la série Rahxephon, c'est Hemisphere, qui marche plutôt bien.

xxxxx

C'est alors qu'un nouveau projet intéressant s'offre à elle. On est en 2002, et YK a été contacté pour faire la musique d'une série télévisée pour la NHK, s'intitulant "The face of midnight". Ayant besoin d'une voix elle fait appelle à Maaya pour chanter sur 6 de ses compositions... en anglais. Ce n'est pas nouveau pour elle, sur chacun de ses albums se trouve une chanson en anglais, et son accent est bon, son interprétation est satisfaisante, ce n'est pas facile de chanter dans une langue étrangère et elle s'en tire très bien ! Et puis travailler pour un autre média que l'animation, c'est toujours bon à prendre :) L'album s'intitule "Music for the 23th hour".

letter - bring to light

Une pièce musicale est aussi au programme avec Letter-Bring to light pendant l'été 2002, où elle se trouve sur scène avec Ken Watanabe.
Il faudra attendre le début de l'année 2003 avant d'entendre de nouveau Maaya avec deux singles, l'un pour l'anime Wolf's rain, Gravity, et l'autre un mois après pour le film d'animation Rahxephon, l'excellent Tune the rainbow qui atteindra pour quelques jours la 5ème place du classement Oricon, ce qui est la meilleure place qu'un de ses singles ai pu avoir jusque là !  Cela fait 3 singles de suite qu'elle arrive à placer dans les 30 premiers, Maaya n'est pas connue pour ses bonnes places dans les ventes mais plus pour le succès d'estime, et donc c'est très agréable de voir ça.

nikopachi                        les misérables

Et en continuant sur sa lancée, une nouvelle compilation, "Nikopachi", arrive le 30 juillet 2003 regroupant ses dernières chansons pour l'animation et la télé, qui fut cette fois-ci un beau succès ; elle arrive à la 2ème place pendant 1 journée, oui c'est court :) mais l'album se vend bien. Et pour la première fois nous avons droit à un DVD bonus, comprenant les PV de Mameshiba et Hashiru plus une vidéo de la séance photo pour le livret de Nikopachi.

En plus elle participe de juillet à août à la pièce musicale "Les misérables" où elle joue Eponine. C'est difficile de jouer et chanter sur une scène, sa voix n'était pas très au point, elle a dû travailler sans relâche pour réussir. 

suekko chounan ane san'nin

Et pour la première fois, Maaya fait une apparition dans un drama intilulé "Suekko Chounan Ane San'nin" sur TBS pour 2 épisodes en novembre 2003 ! Une expérience bien sympathique, qui sera appréciée par les fans et les téléspectateurs de la série. Mais malheureusement son interprétation dura 15 secondes...

xxxxx

shounen alice

Son 4ème album sort enfin en décembre "Shônen Alice" (où elle alla sur une île au large de l'Ecosse faire les séances photos) et un court métrage dans lequel elle joue sortira le même mois, [03†], ce qui permet de faire la publicité pour les deux en même temps, elle fait la tournée des radios et des magasines mais par contre, il n'y aura pas de maxi-single tiré de l'album, sans doute que cela faisait trop en même temps ? Cet album en tout cas est une réussite, elle allie la fraîcheur de son 2ème album à la technique de son 3ème album, cela donne des chansons bien mise au point, et fort agréable. En tout cas ce fut une année 2003 bien chargée !

Tandis que 2004 aura été une année calme sur la production. Deux nouvelles chansons sortiront dans le deuxième Ost de l'anime Wolf's rain, mais aucun single ne sortira cette année là. Se passe la tournée de 5 dates du "Nikopachi - Tanabota Live" pour la promotion du 4ème album en début d'année, Maaya se montrant fort à l'aise avec une mise en scène plus travaillée, chansons plus rythmées que d'habitude.

nikopachi tour                           gunbuster 2

Elle fait la promotion soutenue pour son travail de seiyuu pour les animes Gunbuster 2 et Gundam Seed Destiny. Les Misérables continuent puisque le spectacle attire toujours autant et 4 CD sortent regroupant la prestation de chacun.

Une bonne nouvelle vient égayer cette année 2004 avec l'ouverture du fan-club officiel !! 

En 2005 vient enfin l'annonce d'un single ! 2 ans après Tune the Rainbow cela faisait long. Ce sera le générique de fin d'une nouvelle adaptation d'un manga du studio CLAMP Tsubasa Chronicles, le titre s'appelle Loop et fait la meilleure entrée de tout ses singles. Et pour la première fois Yoko Kanno ne fait pas la musique ni la production. Certes Maaya a déjà travaillé avec d'autres compositeurs mais les chansons n'étaient pas sortis chez Victor Entertainment. Or là c'est avec étonnement qu'on apprend que Loop est composé par h-wonder alias Hiroki Wada qui travaille principalement pour Avex. A noter que pour la première fois, Maaya co-produit ses chansons !

Maaya se déplace pour la première fois aux Etats-Unis lors d'une convention, l'AX, à Anaheim, Californie début juillet, pour donner un petit concert où elle chanta ses génériques pour l'animation, puisqu'une maison de disque, Geneon, décida de distribuer Hotchpotch aux Etats-Unis !

émission de radio Loop

xxxxx

Elle participe pendant l'été à l'avant première du film Final Fantasy Advent Children, en tant que doubleuse du personnage d'Aéris.

Puis vient l'annonce d'un 5ème album pour l'automne servi par différentes personnes mais pas YK ! Les rumeurs circulent, les discussions commencent entre fans pour savoir si c'est un saut dans le vide de la part de Maaya, elle qui a toujours été sous l'égide du "sacro-saint" nom de Yoko Kanno, ou bien une impossibilité de la part de celle-ci de faire plus pour elle... En tout cas il est certain que Maaya a envie de voir ailleurs.
En fait elle l'expliquera d'elle-même, YK était prise par d'autre projet et Maaya s'est trouvé devant différentes possibilités de chansons et naturellement le single Loop s'est fait puis Yuunagi Loop l'album.

Celui-ci a mitigé les fans, et un bon nombre s'est mis à espérer le retour de Yoko Kanno, car les musiques de cet album sont plus "simples" qu'avant. Or c'est l'album qui a le plus vendu à sa sortie...

2006 est l'année de ses 10 ans de carrière, depuis la sortie de son premier single, et la collaboration avec la série Tsubasa Chronicles continue puisqu'elle sort pour le mois de juin une chanson servant de générique de fin, Kazemachi JET. La nouveauté c'est que ce single est annoncé comme un "double face A" avec une autre chanson intitulée Spica. Ses deux titres sont décevants puisqu'ils font reculer musicalement sa carière, comme si Maaya ne voulait pas se défaire de son titre de seiyuu, car il est à craindre que ses chansons à venir soient dans ce style, de la musique de bas de gamme, des musiques d'animes que pourraient chanter de jeune greluche. Se serait accorder peu de confiance en elle, ses goûts, mais qu'en savons-nous puisque pendant 8 ans c'est une autre personne qui l'a accompagné dans son orientation musicale !

2007, l'année de la Finlande ^^ Maaya y est allée en octobre 2006 pour les photos du mini album "30minutes night flight". C'est l'occasion de nouvelle collaboration et d'approche musicale. Au printemps elle s'est déplacée jusqu'en Corée pour participer à un concert en l'honneur de son amie Yoko Kanno et y a chanté ses vieux titres d'Escaflowne, "Yakusoku wa iranai" et "hikari no naka e". Tous les fans attendent avec impatience un DVD qui ne viendra hélas pas. Ceci n'enlève en rien le franc succès de ce concert !

Une nouvelle tournée avec "Les misérables" et l'annonce de la sortie de 2 singles à près d'un mois d'intervalle, avec encore une fois 2 collaborations avec le studio CLAMP puisqu'ils font office de générique à une nouvelle série avec Sakura et Shaolin "Tokyo Revelations" et une OVA regroupant tout les personnages du studio "Clamp in Wonderland".
Une nouvelle promotion s'organise alors autour du single "Saigo no kajitsu".

En 2008 Maaya s'exprime beaucoup via son fan-club en faisant des concerts dans des petites salles uniquement pour les membres... L'année est surtout marqué par sa collaboration avec Yoko Kanno pour l'anime Macross, avec le single Triangler, un beau succès mais qui surpris beaucoup par la simplicité du morceau, loin des belles envolées musicales que le duo a pu donner au début de leur collaboration. Il est aussi à noter que 2 singles sont sortis cette année ce qui est bien rare.

Elle en a profité pour travailler sur son 9ème album avec beaucoup de collaborations différentes qui donne un résultat agréable, et un retour à une Maaya en forme avec ce Kazeyomi.
Début 2009 elle entreprend enfin une tourné dans des Halls, à Tokyo, Nagoya et Osaka, qui sortira en DVD, première fois qu'un concert est mis à la disposition de tous. Elle expliqua qu'il lui a fallu un long processus pour accepter de faire des concerts autres que dans des petites salles pour le fan club, et qu'enfin elle aimait cela.
Elle a obtenu le rôle principal pour Final Fantasy 13 et mets fin à sa participation dans la pièce "Les misérables"...

2010 marque l'anniversaire de ses 15 ans, on se demandait pourquoi lors de ses 10 ans rien n'avait été fait, c'était parce qu'elle en était à un stade où elle ne pouvait pas se retourner sur ce qu'elle avait fait, et c'est avec l'album "Kazeyomi" et son voyage d'un mois à travers l'Europe au printemps 2009 qu'elle eut le désir de fêter ce qu'elle avait fait jusque là, avec ses fans. Dans le cadre de cet anniversaire, un concert dans la salle mythique du Budoukan est organisé, le jour de ses 30 ans. Elle sort en octobre 3 reprises de chansons, voulant se faire plaisir à chanter ses chansons préférées.

........

Le 08 août 2011 elle se marie à Kenichi Suzumura, seiyuu avec lequel elle a beaucoup travaillé.

 

 

Texte © Meg, photos crédits JVCNetworks, Toho Co. ltd, TBS, Inc.

MS Mélodie © 2001-2014 par Meg